Du chou qui en voit de toutes les couleurs
Article mis en ligne le 7 janvier 2015

par Julie Cailleaux

Le chou rouge a une particularité : il contient des anthocyanes. Bêtes curieuses me direz-vous si ce n’est qu’ils ont la bonne idée de changer de couleurs en fonction du pH (acidité) de la solution dans laquelle ils se trouvent.
Ils sont rouges dans une solution acide, et deviennent jaunes (en passant par le violet, le bleu ou encore le vert) dans une solution basique.

Pour extraire les anthocyanes, il suffit de plonger des feuilles de chou rouge dans de l’eau bouillante et de les laisser cuire a feu doux une vingtaine de minutes, récupérer le jus violet ... et c est prêt !
Il ne reste plus qu a tester tous les produits qui se trouvent dans votre maison pour connaitre leur pH en utilisant cet extrait du sujet de baccalauréat S de 2005 :

" La première utilisation d’un indicateur coloré pour connaitre le pH d’une solution remonte a 1767 par W. Lewis. On utilisait a l’époque des extraits de plantes qui change de couleurs avec l’acidité du milieu : l’artichaut, la betterave et le chou rouge qui est de loin le plus intéressant car sa couleur change nettement suivant l’acidité du milieu :"

Pour voir : https://www.youtube.com/watch?v=y7NEHxH5Ys0
Pour créer vos propres languettes : https://www.youtube.com/watch?v=9QR00dAxi0g

Ce sont aussi les anthocyanes qui sont responsables de la couleur des fleurs d’hortensias : bleus en sol basique et roses en sol acide !